skip to main content
Terug naar Overzicht

Développer en toute sécurité des applications pour les pouvoirs publics avec iOS


Comment développer des applications publiques qui peuvent être utilisées sans difficulté et sans risque pour la vie privée par les fonctionnaires sur le terrain?

Confidentialité et sécurité des applications
Le système d’exploitation constitue un choix important lors du développement de ces applications. Votre choix se porte sur iOS ou Android ? Ou les deux ? Les critères importants à cet égard sont le coût (TCO), la disponibilité des applications et les personnes sur le terrain qui utilisent les appareils. Mais, en tant qu’instance publique, d’autres critères doivent être pris en compte, comme la confidentialité et la sécurité des applications. iOS vous permet de créer des applications qui disposent de fonctionnalités avancées et faciles à utiliser, intégrées au système d’exploitation.

Sécurité intégrée des applications
iOS a développé la sécurité des applications en plusieurs couches. Ainsi, les applications doivent toujours être signées à l’aide d’un code d’application et les applications iOS – grâce à l’utilisation du sandboxing – ont exclusivement accès à leurs propres données. Ces deux aspects garantissent une plate-forme sûre et stable pour les applications, permettant aux développeurs de mettre au point des applications fiables, sans que les utilisateurs et les administrateurs système aient à craindre les virus ou les logiciels malveillants.

Le développeur ne doit pas effectuer d’opérations supplémentaires pour sécuriser les applications iOS.

Contrôle minutieux de l’identité et examen des applications créées
En outre, les développeurs de nouvelles applications doivent commencer par s’inscrire auprès d’Apple à l’Apple Developer Program. À l’issue d’un contrôle minutieux de l’identité, un certificat est émis, avec lequel les développeurs peuvent proposer des applications à la distribution. Cela empêche les cybercriminels de développer et de proposer des applications iOS malveillantes.

Pour le développeur lui-même, cela signifie également qu’il ne doit effectuer aucune opération pour sécuriser les données dans l’application. Si vous ne choisissez pas iOS, vous devrez rapidement prendre des mesures supplémentaires pour sécuriser l’utilisation des applications, ce qui entraînera également des frais supplémentaires.

Lorsqu’une application a été créée par un développeur et soumise par celui-ci à l’App Store pour publication, une procédure d’examen s’ensuit. L’équipe d’examen des applications d’Apple vérifie si l’application fait ce qu’elle doit faire et si toutes les procédures susmentionnées ont été respectées. Vous voilà donc protégé(e) contre les applications malveillantes.

iOS vous permet de créer des applications qui disposent de fonctionnalités avancées et faciles à utiliser, intégrées au système d’exploitation.

Accessibilité
Outre aux exigences de confidentialité et de sécurité, iOS permet aux développeurs d’applications de se conformer à de nombreuses exigences des pouvoirs publics en matière d’accessibilité. Votre application est-elle facile à utiliser par des utilisateurs handicapés, tels que les malvoyants ou les malentendants ? iOS contient de nombreuses fonctionnalités standard compatibles avec n’importe quelle application pour faciliter l’utilisation par ces personnes.

Depuis quelques années, les instances publiques sont tenues de veiller à ce que les sites Internet répondent à certaines exigences en matière d’accessibilité. À partir de 2021, toutes les applications mobiles seront également concernées. Grâce aux fonctions d’accessibilité intégrées (VoiceOver, Speech, Accès guidé et Réglages de l’affichage), aux API d’accessibilité et à une variété d’outils destinés aux développeurs d’applications, iOS est par excellence la plate-forme la plus adaptée pour offrir une expérience utilisateur optimale à tous les types d’utilisateurs.

Logiciels sécurisés garantis
Un dernier facteur important pour le choix de la plate-forme d’application : les utilisateurs iOS disposent bien plus souvent de la version la plus récente du système d’exploitation. Trois semaines après sa sortie, iOS 13 tournait déjà sur plus de 50 % des appareils iOS. À titre de comparaison, moins de 1% des utilisateurs d’Android disposent de la dernière version d’Android.

L’utilisation de la dernière version est certes importante pour les mises à jour de sécurité, mais les développeurs d’applications préfèrent avant tout produire des applications qui fonctionnent sur la dernière version d’un système d’exploitation.

Vous voulez en savoir plus sur le développement d’applications sécurisées pour les fonctionnaires ? Nous nous ferons un plaisir de vous informer.